Présentation d’Eric Louvrier 

 

  • Né le 20/08/1999

 

  • On m’en a donné un mais je ne l’aime pas trop… “Rico”

 

  • Profession : Etudiant en comptabilité gestion

 

  • Club : Association Sportive du Château de Joux

 

  • Sports pratiqués : L’arbitrage prend tellement de temps que je n’en pratique pas d’autre 

 

  • Envie d’arbitrer : Je ne sais pas trop. Je devais un peu avoir ça en moi à la naissance. Et autour de mes 11 ans, à travers l’USEP et les équipes de jeunes dans mon club, j’ai pris naturellement le sifflet. Même dans la cours de récréation je préférai arbitrer que jouer.

 

  • Envie de rester arbitre : Pour moi, l’arbitrage est une véritable passion qui prend une très grande part dans ma vie. Je ne sais même pas ce que je ferai si jamais je ne pouvais plus arbitrer, alors je n’ai pas tellement besoin de motivation pour continuer d’être arbitre.  

 

  • Mentor : J’en ai deux, Antoine Valnet et André Perrot qui tout deux me font avancer dans ma carrière de par leurs conseils et leur écoute.

 

  • Maître spirituel : Je pense qu’il l’est pour beaucoup mais c’est une telle référence dans le monde de l’arbitrage, Michel VAUTROT. Il a un charisme et un leadership hors norme.

 

  • Dernier match : C’était avant que l’on se voit confiné chez nous, en Régional 2 à Vesoul. FC Vesoul vs Haute Lizaine.

 

  • Qualités requises pour être arbitre : Je ne sais pas s’il existe des qualités nécessaires définies pour être arbitre, mis à part peut-être l’amour du football. Mais par contre, il est primordial d’avoir l’envie d’arbitrer car dans le cas contraire les matchs vont être un calvaire à diriger. J’encourage toute personne qui à l’envie de prendre le sifflet de le faire, car comme le dit l’adage ‘’Quand on veut, on peut’’, et vous verrez, on y prend un réel plaisir.

 

  • Qualités développées grâce à l’arbitrage : La confiance en moi, l’ouverture vers les autres (il fallait me voir, très introverti, cela à changer… même si c’est pas encore assez pour certains), le fait d’avoir de la suite et de la force dans les idées.

 

  • L’amicale : Pour moi, l’amicale des arbitres représente presque une famille. On s’y sent bien, entouré de personnes qui ont la même passion (…mais pas la même vision) de l’arbitrage. On peut discuter de tout, échanger sur nos différents problèmes survenus sur les matchs, débattre sur l’application des lois du jeu (pas toujours simple). Mais avant tout, c’est une bonne humeur ambiante, de bonnes tranches de rigolades et d’anecdotes, qui peuvent nous emmener jusqu’à très tard (ou tôt, tout dépend dans quel sens on regarde l’horloge) sans s’en rendre compte, et toujours repartir en se disant vivement la prochaine fois qu’on remette ça.En entrant dans l’arbitrage, on peut se sentir seul au milieu des stades, surtout quand on est jeune, et même quand on est moins jeunes, l’âge n’enlevant rien à la complexité et à la difficulté de l’arbitrage, mais l’AFAF est là pour accompagner, guider, rassurer et aider. Et ce même en dehors des terrains.

    Il y a maintenant huit années que j’ai franchi les portes de la salle du Foot à Doubs pour assister à ma première réunion de l’AFAF Haut-Doubs (la meilleure), on était une quinzaine. Aujourd’hui, on est toujours une quinzaine… mais presque les mêmes qu’à mes débuts. Alors, n’hésitez pas à venir nous rejoindre, vous ne serez pas déçu(e)s. C’est une famille présente dans les bons comme les mauvais moments de la vie d’un arbitre.

 

Niveau :

 

 

  • Joueur de foot à l’AS du Château de Joux depuis l’âge de 9 ans.

 

  • Arrêt du football 2013, l’arbitrage ayant pris le pas sur le jeu.

 

  • Passe son premier examen en 2012, à Doubs avec André PERROT, le début d’une belle aventure.

 

  • Major JAD DSHD 2016.

 

  • Major Théorique à l’examen de Jeune Arbitre de la Fédération en 2018

 

  • Major de mon groupe de R3 en 2019.

 

 

Palmarès et souvenirs : 

 

 

  • Barrage retour d’ascension en Division 2 Féminine entre le FC Vesoul et le FC Bergerac Périgord en 2019.

 

  • Derby Bourguignon en U17 Nationaux entre l’AJ Auxerre et le Dijon FCO.

 

  • Olympique Lyonnais vs Paris FC en U19 Nationaux. 

 

  • Mes trois années passées en Section Sportive Arbitrage à Auxerre. Les meilleures de ma vie. On y découvre un tout. Une seconde famille en premier lieu, un lieu d’apprentissage à tout point de vue (arbitrage mais surtout humain), de magnifiques rencontres, des compétitions internationales auxquelles j’ai eu la chance de participer à deux reprises, et un travail cohérent et suivi de bout en bout pour progresser et faire de notre passion notre quotidien.


  • Je continuerai avec ma nomination en tant que Jeune Arbitre de la Fédération qui fut un aboutissement de plusieurs années de travail. Enfin, toutes ces soirées  avec mes amis arbitres lors des réunions ou rassemblements AFAF. 

 

Objectifs: 

Dans un futur proche, ce serait de pouvoir arbitrer en R1 le plus rapidement possible. Et par la suite essayer de devenir Arbitre Fédéral 4 et de nouveau arbitrer au niveau national après mes deux saisons de JAF. Et comme le disait le Baron Pierre de Coubertin ‘’Le succès n’est pas un but, mais un moyen de viser plus haut’’ alors pourquoi pas un jour viser encore plus haut ?